LOT de 10 LETTRE SS du SOLDAT de la 8ème SS-KAVALLERIE-DIVISION « FLORIAN GEYER ».  /5174

 

Lot de 8 enveloppes(vides) +2 enveloppes-lettres envoyées par un soldat de la 8ème SS-Kavallerie-Division « Florian Geyer » de la Waffen-SS.

Avec un grand nombre de marquages dessus, dont les Feldnummer 19555, 36846, 09540, 18650 :

Feldnummer 19555 (1.2.1941-11.7.1941) 4. Schwadron SS-Kavallerie-Regiment 1

Feldnummer 36846 (8.9.1943-22.4.1944) 13.11.1943 Regimentsstab SS-Kavallerie-Regiment 18 (8. SS-Division).

Feldnummer 09540 (25.1.1943-31.7.1943) SS-Lazarett Bobruisk

Feldnummer 18650 (01.2-11.7.1941) 2. Schwadron SS-Kavallerie-Regiment 1; (25.1-31.7.1943) 2. Schwadron SS-Kavallerie-Regiment 1

(Kavallerie-Division) ; (1.8.1943-23.3.1944) 15.2.1944 2. Schwadron Kavallerie-Regiment 15 (8.SS-Division)

Trouvé à Wahlrod, en Allemagne, ensemble avec plusieurs autres objets ayant appartenus à Herbert Heuseller, SS de la 8ème SS-Kavallerie-Division « Florian Geyer » de la Waffen-SS – voir dans mes autres ventes.

La 8ème SS-Kavallerie-Division « Florian Geyer », est créé en 1939 et participe dans la securité et lutte contre la résistance en Pologne. En juillet et août 1941, au moment de l'attaque de l'URSS, elle apporte assistance aux Einsatzgruppen.

En 1941, le propriétaire de ce lot faisait parti du 1er Régiment SS au sein de la 8ème Div. et donc directement participé dans un grand massacre de Juifs, hommes, femmes et enfants, le 30 juillet 1941.

En janvier 1942, la 8ème SS-Kavallerie-Division déplore de lourdes pertes dans la région de Rjev et Goussevo, où 60% d’effectifs son tué au combat ou mort de froid. Dans la suite de l’année 1942, la 8ème SS-Kavallerie-Division était impliquée dans la lutte anti-partisane en Union Soviétique. Cette lutte se déroulait derrière les lignes de front et a été l'occasion de dizaines de milliers d'assassinats de civils.

En juillet 1943, la division est rattachée au Groupe d'armées Sud, et à partir d'août, mène de lourds combats défensifs durant la retraite du Dniepr.

En décembre 1943, la division est transférée en Croatie, où elle combat les partisans jusqu'en mars 1944.

Pendant l'année 1944, la 8ème SS-Div. mène de nombreux combats défensifs durant l'offensive soviétique d'été avec le Groupe d'armées Centre. À la fin de l'année, la division est déployée en Hongrie et est rattachée à la garnison de Budapest. Encerclée et isolée, la garnison combat dans un périmètre de plus en plus réduit. La zone occupée par la Florian Geyer dans les derniers jours représente un kilomètre carré. Les survivants tentent une percée les 11 et 12 février 1945, mais sont stoppés et la justice est faite : entièrement massacrés par les russes.

La Division est principalement connue pour les massacres de plusieurs milliers de civils polonais, soviétiques et croates.

100% authentiques.

 

99eur.